Info Lettre

Commémoration 12/12

Commémoration du massacre de la jeunesse Burundaise
Il faisait un froid de canard, un froid typiquement canadien…La neige tombait doucement recouvrant ces exilés de coeur et de conscience emmitouflés de gros manteaux, de bonnets de laine, de foulard cachant leur visage, leur douleur et leurs larmes…
Nous étions nombreux à commémorer nos enfants, nos frères, nos soeurs…notre jeunesse assassinée par un régime sanguinaire et tyrannique.
Devant le symbole de la démocratie canadienne, le Parlement du Canada, nous avons pleuré, avons exprimé des mots de circonstance, nous avons prié avec ardeur. Mais le plus important, nous avons individuellement et collectivement fait la promesse, qu’en mémoire de cette jeunesse sacrifiée, nous allons rester DEBOUT devant ce mal qui sévit sur notre nation le Burundi.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *